Abattage d’arbres morts pour raison de sécurité

En avril 2023, environ 80 arbres morts sur pied, principalement des pins sylvestres, ont été abattus soit pour des raisons de sécurité soit parce qu’ils menaçaient les équipements expérimentaux (capteurs, clôtures).

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

CAPTCHA ImageChange Image